Lancement du projet AlgoJ

Nous avons le plaisir de vous annoncer le lancement du projet AlgoJ, financé par la Région Aquitaine (2021-2023)

Mené en partenariat avec Sud Ouest et Curieux!, le projet Algo-J entend étudier la place et du rôle des algorithmes numériques dans le secteur de la presse. Il est porté par Rayya Roumanos et Olivier Le Deuff et s’appuie sur une équipe pluridisciplinaire composée d’Arnaud Schwartz, Florian Tixier, Ugo Verdi et Mohamed Mosbah.     

L’enquête comprend trois visées qui répondent aux multiples enjeux de la présence massive et structurante des algorithmes dans l’écosystème informationnel. Celle, d’abord, d’étudier l’influence de ces actants technologiques sur les écritures journalistiques. Celle, ensuite, de mesurer le niveau d’acculturation des journalistes à la logique algorithmique qui charpente leurs horizons de production de l’information. Et celle, enfin, de mettre en œuvre une méthodologie à mi-chemin entre l’exploration scientifique et l’investigation journalistique pour enquêter sur les algorithmes. 

La phase régionale d’Algo-J est prévue sur deux années et repose sur des partenariats avec des acteurs solidement implantés dans la région Nouvelle-Aquitaine :

  • Le journal Sud Ouest qui offre aux chercheurs la possibilité de développer avec ses journalistes une méthodologie d’enquête sur les algorithmes en vue de publier une plateforme à visée pédagogique
  • L’association NACSTI et Cap Sciences Bordeaux dont le média Curieux !, constituera le terrain d’étude privilégié dans le cadre de cette recherche. 
  • Le Club de la presse de Bordeaux et l’Association des diplômés de l’IUT/IJBA  dont l’implication dans le projet permettra de cibler un large réseau de journalistes indépendants et/ou salariés dans des rédactions de presse écrite, de radio et de télévision. 

Algo-J peut aussi compter sur la collaboration du Clemi et de Reporters Sans frontières, très investis dans les actions de sensibilisation au pouvoir des algorithmes dans le l’écosystème informationnel. 

Les premiers résultats de cette enquête feront l’objet de conférences et des journées d’études courant 2022.